L’hospitalisation à domicile 2019-11-27T11:38:06+00:00

L’hospitalisation à domicile : pour les enfants qui ont besoins de soins habituellement effectués à l’hôpital

L’hospitalisation à domicile (HAD) permet de recevoir des soins de même niveau qu’à l’hôpital, mais en étant chez soi. Il s’agit de soins complexes, techniques et réguliers, pour lesquels du matériel est nécessaire (matériel d’aspiration, d’injection, d’oxygénation, sondes, lits médicalisés…).

Chaque HAD est composée d’une équipe soignante qui organise avec vous, et sous le contrôle du médecin coordinateur de l’équipe, les soins : quel matériel est nécessaire, qui s’occupe des médicaments, à quel moment viennent les professionnels, que fait-on en cas d’urgence, quelle formation les parents doivent-ils suivre ? Dans ce cas, le matériel nécessaire est installé à domicile, et les professionnels viennent chez nous pour réaliser les soins, selon un planning déterminé. Cette solution est transitoire et limitée dans le temps, pour éviter d’être hospitalisé ou pour faire suite à un séjour à l’hôpital.

C’est le médecin traitant ou le médecin hospitalier qui prend la décision de proposer aux parents une HAD pour l’enfant. C’est lui aussi qui prendra les contacts avec l’équipe de la HAD près de chez vous, qui sera en mesure d’intervenir chez vous.

Il faut 3 conditions pour bénéficier d’une HAD :

  • La prescription médicale du médecin
  • L’accord des parents, qui vont devoir s’impliquer dans le projet, être présents

La validation de l’équipe de la HAD, qui analysera en particulier si les conditions de soins à domicile sont bonnes.

  • Pour les enfants atteints d’une maladie grave, qui nécessiterait d’être hospitalisé : cancer, leucémie, maladies nécessitant des injections, des prélèvements, des équipements techniques…
  • Pour certains enfants nés très prématurément.
  • Pour des enfants qui ont besoin d’être hospitalisés pour une raison ou une autre (accident par exemple).
  • Médecin coordinateur
  • Infirmières
  • Aides-soignantes
  • Psychologue
  • Assistante sociale
  • Professionnels paramédicaux (kiné, orthophoniste etc.)

Les soins ont lieu à la maison, ce qui déséquilibre moins la vie de famille et est plus simple en termes d’organisation.

  • L’hôpital entre chez nous : il y a du passage, du matériel…
  • Les parents ou des proches doivent être présents en permanence pour surveiller l’enfant.

Identique à celui d’une hospitalisation normale.

HAD : hospitalisation à domicile.