Les ULIS 2019-09-03T12:39:53+00:00

Les ULIS, unités localisées pour l’inclusion scolaire

Certains établissements scolaires disposent d’une ULIS : unité localisée pour l’inclusion scolaire. Cela signifie qu’un enseignant spécialisé* est présent dans l’établissement scolaire, et que les enfants en situation de handicap suivent certains enseignements avec lui. Les élèves en situation de handicap sont à la fois inscrits dans une classe de l’établissement scolaire (CP, CE1, 6eme… Selon leur âge) et inscrits dans l’ULIS.

Une ULIS accompagne un petit nombre d’élèves (12 élèves maximum en primaire, 10 élèves maximum au collège) pour qui la journée se découpe entre :

  • des temps de classe avec les autres élèves de leur classe, et les enseignants des différentes matières
  • et des temps de classe uniquement avec les enfants de l’ULIS (on appelle ces temps des « temps de regroupement »), avec l’enseignant spécialisé

Selon le handicap de l’enfant et sa situation, les temps de regroupement sont plus ou moins fréquents. Certains élèves sont le plus souvent avec leur classe ordinaire, d’autres sont le plus souvent dans leur classe ULIS. Pendant les récréations, la cantine, les sorties etc., tous les élèves de l’école sont ensemble.

Sur orientation de la MDPH. Généralement l’entrée en ULIS est prévue lors d’une rentrée scolaire (en septembre). Il faut donc absolument anticiper le dépôt du dossier pour l’année scolaire suivante. Selon les académies, les dossiers sont constitués dès décembre de l’année d’avant et jusqu’au printemps.

Pour les élèves reconnus en situation de handicap, qui se sentent bien dans un collectif parfois nombreux. Leurs difficultés peuvent être très variées. Il existe des ULIS pour tous les types de difficultés ou de handicap.

  • Un enseignant spécialisé
  • Parfois un AVS ou AESH aide les élèves dans la classe et en dehors du temps d’enseignement (récréation, cantine…)
  • Parfois l’élève est aussi accompagné par un SESSAD
  • L’enseignant spécialisé adapte son cours aux difficultés des enfants. C’est plus facile de suivre les matières concernées !
  • L’ULIS est composée d’un petit groupe d’élèves, c’est plus rassurant qu’une grande classe.
  • L’élève est dans une école ordinaire.
  • Certains élèves peuvent être accueillis quelques jours par semaine à l’école, et le reste du temps dans un établissement spécialisé.
  • L’ULIS qui est adaptée à l’enfant peut être loin de chez nous
  • Parfois l’enseignant spécialisé rencontre des difficultés à adapter son enseignement à chaque élève, lorsque les enfants sont d’âges différents et présentent des difficultés variées au sein de la classe ULIS.
  • Les professionnels de l’école s’occupent de la scolarité de l’enfant, et pas de ses soins. S’il a besoin de soins, il faut donc les organiser (voir la partie sur les soins).
  • Certains enfants ne se sentent pas bien dans une école ordinaire avec beaucoup d’enfants, du bruit, et une disponibilité des adultes qui peut être insuffisante.
  • Certaines ULIS proposent très peu de temps d’inclusion avec les autres élèves, voire n’inscrivent même pas l’enfant dans sa classe de référence !

Au sein d’une même ULIS, il est prévu que des élèves ayant un handicap proche, ou des compétences similaires, soient regroupés. Les ULIS sont donc spécialisées par type de handicap. Parfois il est possible d’être accueilli dans une ULIS dont la spécialisation indiquée ne correspond pas vraiment au handicap de l’enfant, si le groupe d’enfants est cohérent.

Les spécialisations sont les suivantes :

TFC : troubles des fonctions cognitives ou mentales (dont les troubles spécifiques du langage écrit et de la parole) ;

TED : troubles envahissants du développement (dont l’autisme) ;

TFM : troubles des fonctions motrices (dont les troubles dyspraxiques)

TFA : troubles de la fonction auditive ;

TFV : troubles de la fonction visuelle ;

TMA : troubles multiples associés (pluri-handicap ou maladie invalidante) ;

TSLA : troubles spécifiques du langage et des apprentissages.

Aucun frais supplémentaire par rapport à la scolarité. La scolarité est gratuite dans les établissements publics et le plus souvent payante dans les établissements privés.

ULIS : Unité localisée pour l’inclusion scolaire.

« Milieu ordinaire » : englobe tout ce qui n’est pas exclusivement réservé pour les enfants handicapés, que l’on appelle le « milieu spécialisé »

Classe ordinaire : classe qui accueille principalement des enfants qui n’ont pas de handicap, mais au sein de laquelle un enfant handicapé peut être accueilli

Classe spécialisée : classe qui accueille uniquement des enfants handicapés

Enseignant spécialisé : c’est un enseignant qui est spécialement formé pour enseigner à des enfants en situation de handicap. Il est titulaire du diplôme CAPA-SH, ou du CAPPEI qui est le nouveau nom de ce diplôme depuis 2017.

CAPA – SH : Certificat d’aptitude professionnelle pour les aides spécialisées, les enseignements adaptés et la scolarisation des enfants en situation de handicap

CAPPEI : certificat d’aptitude professionnelle aux pratiques de l’école inclusive