Les IME 2018-08-02T15:10:51+00:00

Les IME, IEM, IMPro, IMP… – pour les enfants ayant un retard de développement ou autistes ou polyhandicapés

A quel âge peut-on aller dans un établissement spécialisé ?

Il existe des établissements pour les enfants de 6 à 12 ans et des établissements pour les jeunes de 12 à 20 ans. Certains accueillent de 6 à 20 ans. Certains accueillent plus jeunes, dès 3 ou 4 ans.

Comment c’est organisé ?

Quand notre enfant est accueilli en établissement, il y va généralement toute la semaine en journée jusqu’à 16 ou 17h (comme à l’école). La plupart des établissements proposent aussi un accueil en internat, de 1 à 7 jours par semaine. L’internat n’est pas obligatoire ni systématique (voir aussi Jargon ci-dessous).

Les enfants sont répartis dans des petits groupes généralement de 6 à 10 enfants, par âge ou selon les activités qui leur sont proposées.

IME, IEM, IMP, Impro, on s’y perd, ça veut dire quoi ?

Tous ces termes désignent des établissements spécialisés. C’est compliqué car différents termes veulent dire la même chose, certains noms ne sont normalement plus utilisés mais on les utilise quand même… Voir partie « jargon » ci-dessous.

Que fait l’enfant dans un établissement ?

Un établissement spécialisé permet d’avoir tout ce dont l’enfant a besoin sur place : la scolarité et les soins, et aussi un accompagnement dans la vie quotidienne avec des éducateurs. Son programme comprend des temps scolaires, des temps d’activités diverses qui l’aident à faire des progrès (sorties, sport, faire les courses, jardinage, activités de la vie courante comme la cuisine…), et des temps de soins avec un médecin, un psychologue ou des professionnels paramédicaux (orthophonistes, psychomotricien, etc.) Certains établissements disposent d’équipements spécifiques : balnéothérapie… Certains établissements fonctionnent « à la carte » : selon les besoins de l’enfant et son souhait d’aller aussi dans d’autres endroits (par exemple une école ordinaire), son programme est aménagé. Les activités organisées (travaux manuels, sorties, ateliers, activités sportives et artistiques…) visent à développer la confiance en soi et les compétences des enfants. Certaines activités sont organisées dans les locaux de l’établissement, d’autres à l’extérieur. Un projet est établi avec l’enfant et sa famille tous les ans, pour fixer les objectifs sur lesquels l’équipe et l’enfant vont travailler, les compétences à développer, les activités à faire… Chaque enfant a un projet personnel (un projet personnalisé) selon ses besoins.

Comment savoir quel établissement convient à votre enfant ?

C’est la MDPH qui indique aux parents dans quels établissements ils ont le droit de demander une inscription pour leur enfant. Mais vous pouvez vous renseigner en amont sur les établissements grâce à Handissimo. Il faut d’abord comprendre quels sont les critères de chaque établissement pour être accueilli : type de handicap, degré d’autonomie, âge… Ensuite, vous pouvez vous renseigner sur ce qu’ils proposent pour les enfants. Ce que chaque établissement propose est décrit dans un document appelé Projet d’Etablissement, qu’on peut souvent télécharger sur leur site internet.

Jargon

Interne ou externe ?

  • Un « interne » est un enfant qui est accueilli à la fois en journée et le soir et la nuit.
  • Un « semi-interne » ou un « externe» est un enfant qui n’est accueilli qu’en journée.

IME, IMP, IMPro, c’est quoi ?? En gros, on peut distinguer 3 types d’instituts :

  • Les IME, IMP, IMPro : ce sont des établissements spécialisés qui accueillent des enfants ayant en commun une déficience intellectuelle (légère, modérée ou sévère).

IME : Institut Médico-Educatif. Il y a plusieurs sortes d’IME :

  • pour les enfants avec un retard mental lié à différentes causes,
  • pour les enfants autistes,
  • pour les enfants polyhandicapés (retard mental et aussi problèmes moteurs),
  • pour les enfants qui présentent des troubles complexes et multiples, etc.

IMP : institut médico-pédagogique : ce sont des IME pour les « petits » (de 3 à 14 ans)

IMPro : institut médico-professionnel : ce sont des IME pour les « grands », pour les jeunes de 12 à 20 ans environ. On y travaille l’insertion sociale et professionnelle ; des formations y sont prévues.

« IME » est un mot qui recouvre aussi les IMP et les IMPro.

  • Les IEM (instituts d’éducation motrice)

Ce sont des établissements spécialisés qui accueillent des enfants avec un handicap moteur (les enfants sont le plus souvent en fauteuil roulant) et d’autres troubles associés qui nécessitent des soins importants.

  • Les instituts pour enfants polyhandicapés

Parfois ils s’appellent « IME pour enfants polyhandicapés », parfois ce sont des « Etablissements pour Enfants Polyhandicapés » … Mais on s’en fiche un peu !

L’info en + : les EEAP et EPEAP : ces termes ne sont plus que très rarement utilisés, aujourd’hui on dit « IME ». EEAP : Etablissement pour enfants et adolescents polyhandicapés. EPEAP : Etablissement d’éducation adaptée pour enfants et adolescents déficients mentaux et polyhandicapés