>>>>Les établissements pour enfants sourds ou malentendants
Les établissements pour enfants sourds ou malentendants 2018-08-02T14:54:16+00:00

Les établissements pour enfants sourds ou malentendants

Les SEES (section d’enseignement et d’éducation spécialisée) sont des établissements spécialisés qui accueillent des enfants sourds et malentendants présentant des troubles associés, pour qui une scolarité dans un établissement scolaire ordinaire n’est pas adaptée.

Ces établissements proposent tout d’abord une scolarisation adaptée à l’enfant, par exemple :

  • Avec davantage de supports visuels,
  • Avec des adaptations pour apprendre à lire,
  • À un rythme adapté aux difficultés de chacun
  • Dans certains cas l’apprentissage de la langue des signes est proposé,
  • Les temps d’échanges et d’écoute prennent en compte les difficultés d’expression des enfants…

En plus de la scolarisation, l’établissement propose tout un accompagnement éducatif et des soins, selon les besoins de l’enfant, par exemple :

  • Séances d’orthophonie,
  • Aide à la communication sous toutes ses formes, (LSF, LPC)
  • Suivi médical de l’audition
  • Activités variées permettant de prendre confiance en soi, d’apprendre d’autres compétences, et de savoir se comporter avec les autres (sport, activités culturelles, sorties, loisirs…)
  • aide psychologique pour stimuler l’enfant et le rassurer sur ses capacités à dialoguer
  • Pour les plus âgés, une préparation à une formation ou à l’apprentissage d’un métier est organisée.

Les enfants et les jeunes sont répartis dans des petits groupes généralement de 6 à 10 enfants, par âge ou selon les activités qui leur sont proposées.

Certaines activités sont organisées dans les locaux de l’établissement, d’autres à l’extérieur.

Les enfants se rendent à l’établissement en journée. Certains établissements peuvent proposer aussi un internat, c’est-à-dire la possibilité de dormir dans l’établissement. L’internat est généralement utile pour les enfants qui habitent loin de l’établissement, pour les familles qui ont besoin de confier l’enfant certains soirs de la semaine, et pour les enfants qui ont besoin d’apprendre les gestes de la vie quotidienne (faire sa toilette, s’organiser pour préparer ses affaires…).

Sur notification de la MDPH.

Pour les enfants sourds ou malentendants de 3 à 20 ans, ou avec de gros troubles des apprentissages, pour qui une scolarité dans une école ordinaire n’est pas adaptée.

  • enseignant spécialisés
  • médecin (audiophonologue )
  • orthophoniste
  • psychologues,
  • ergothérapeuthe
  • psychomotricienne,
  • assistante sociale
  • éducateurs
  • Surveillant de nuit pour l’internat
  • Assistante sociale
  • Un taux d’encadrement important : un adulte pour 3 à 4 jeunes généralement.
  • Un enseignement adapté aux difficultés de l’enfant
  • Un enseignement parfois possible en langue des signes française, dans certains établissements
  • La plupart des établissements sont jumelés avec des services qui interviennent dans les écoles et collèges de la zone (SSEFS ou SSEFIS), ce qui permet aux enfants d’envisager cette possibilité
  • Le transport est organisé et pris en charge par l’établissement

Il y a peu d’établissements en France (environ 30), donc la distance au domicile est parfois importante ; l’internat peut s’avérer utile dans ce cas pour éviter de trop longs trajets.

Financé par la sécurité sociale donc gratuit pour les familles y compris le transport et les repas.

Les SSEFS ou SSEFIS sont des équipes de professionnels qui interviennent auprès de l’enfant dans ses lieux de vie habituels : école, domicile, autres…

Il existe divers types d’établissements qui se ressemblent :

  • Les INJS (Instituts Nationaux de Jeunes Sourds) sont des structures publiques dépendant du Ministère des Affaires sociales et de la Santé
  • Les SEES (Section d’Enseignement et d’Education Spécialisés)
  • les IJS (Instituts de Jeunes Sourds)
  • les IES (Instituts d’Education Sensorielle)
  • Les Instituts Départementaux, sont gérés par des associations ou des fondations

Les SSEFS sont des services et pas des établissements. Cela signifie que les équipes de professionnels interviennent auprès de l’enfant dans ses lieux de vie habituels : école, domicile, autres… SSEFS signifie Services de Soutien à l’Education Familiale et à la Scolarisation. Avant ils s’appelaient SSEFIS (Services de Soutien à l’Education Familiale et à l’Inclusion Scolaire), on entend encore parfois ce terme-là.