Le diagnostic à l’hôpital 2020-07-28T16:44:05+00:00

Le diagnostic à l’hôpital

Pourquoi effectuer un diagnostic à l’hôpital ?

Pour effectuer un diagnostic des troubles ou handicaps de son enfant, le médecin traitant peut vous envoyer assez rapidement vers une équipe hospitalière spécialisée. Les avantages de l’hôpital sont que les équipes sont souvent très complètes, regroupant de nombreux médecins spécialistes (pédiatres, neurologues, psychiatres, cardiologues,…) ainsi que différents professionnels du handicap (ergothérapeutes, orthophonistes, psychologues, psychomotriciens, orthoptistes,…) selon les cas. Les différentes consultations peuvent donc se faire sous l’enceinte du même hôpital, et vous ne serez pas contraint à parcourir toute la ville pour effectuer le diagnostic des troubles de votre enfant chez les différents professionnels. 

Comment se déroule le diagnostic de mon enfant à l’hôpital ?

Lorsque le diagnostic à l’hôpital commence, il y a de nombreux rendez-vous pendant plusieurs semaines, plusieurs mois voire plusieurs années. En effet, différents tests sont effectués afin de déterminer les causes des difficultés de l’enfant. Ces tests effectués lors du diagnostic peuvent prendre la forme de bilans. C’est un examen, un test, ou une séance avec un professionnel au cours de laquelle il pose des questions à votre enfant. Chaque bilan permet de creuser, confirmer ou éloigner une hypothèse. Selon le professionnel qui le fait, il existe un très grand nombre de bilans différents. Par exemple, un bilan fait par un orthophoniste va permettre de s’intéresser aux développement du langage de l’enfant. 

Ainsi, petit à petit, avec ce parcours de diagnostic les médecins et spécialistes de l’hôpital vont se faire un avis sur l’origine des troubles ou des difficultés de votre enfant. Les causes peuvent parfois être difficiles à comprendre et à accepter pour les parents. L’équipe hospitalière fera de son mieux pour organiser les soins et/ou rééducations nécessaires pour votre enfant, à vos côtés. 

L’avantage est que les soins et rééducations pourront être effectués par les professionnels s’étant occupé du diagnostic de l’enfant si le cas le permet.

Les autres informations qui pourraient vous être utiles :