> Diagnostic et découverte du handicap
Diagnostic et découverte du handicap 2020-07-30T07:22:18+00:00

Diagnostic et découverte du handicap

Lorsqu’on a l’impression que son enfant rencontre des difficultés que n’ont pas les autres enfants, on recherche dans un premier temps l’avis d’un professionnel, qui va confirmer ou non son impression. Si les difficultés se confirment, les professionnels vont chercher la ou les causes : c’est le diagnostic.

Le diagnostic d’un handicap ou de troubles, c’est comme une enquête où l’on cherche des indices pour savoir ce qu’a notre enfant. Les indices proviennent des examens, des analyses, des bilans, et de tout ce que nous pouvons raconter sur notre enfant : comment se comporte-t-il habituellement, est-ce qu’il dort bien, mange bien, est-ce qu’il joue, etc. ?

Avec notre médecin et d’autres professionnels, nous allons faire des bilans, des analyses, des observations pour savoir le plus précisément possible ce qui se passe. Au fur et à mesure, des pistes sont éliminées, d’autres pistes se confirment.

Pendant le diagnostic du handicap ou des troubles de l’enfant, on cherche à savoir :

  • Quelles sont exactement les difficultés de l’enfant : rencontre-t-il un seul ou plusieurs problèmes ? Les difficultés sont-elles légères, moyennes, importantes ?
  • D’où viennent ces difficultés ? S’agit-il d’une difficulté passagère qui va se résoudre ? Une maladie, un problème génétique, un handicap ?
  • Ce qu’il faut faire pour limiter les difficultés ou les résoudre.

Il est très important d’effectuer le diagnostic de son enfant le plus tôt possible car cela permet de mettre en place des soins adaptés au handicap et des séances avec des professionnels spécialisés dans les troubles spécifiques. Tant qu’on ne sait pas du tout ce qu’a l’enfant, il est difficile de lui proposer un accompagnement adapté.

Parfois le diagnostic n’est pas définitif et doit être réévalué périodiquement ou quelques années plus tard en tenant compte des évolutions et progrès de l’enfant, et aussi des progrès de la médecine.

La période de diagnostic peut être difficile à vivre pour les parents : on est dans le flou, on s’inquiète, on doit attendre parfois longtemps avant de pouvoir mettre des mots sur les difficultés de son enfant. Après cette période de doute, le diagnostic est parfois reçu comme un vrai soulagement.

Pour en apprendre plus sur le diagnostic, découvrez :

Les professionnels et lieux de diagnostic
Pendant et après le diagnostic, que faire ?

Ce qui est vraiment important, quand on entre dans le handicap, c’est d’essayer rapidement d’avoir une vie normale.

Delphine, maman de Dana

Les autres informations qui pourraient vous être utiles :