Professionnels en libéral 2019-09-02T15:39:14+00:00

Des professionnels en libéral

Un professionnel en libéral, ou un « libéral », c’est un professionnel qui a un cabinet en ville et non pas à l’hôpital ou dans une structure avec une équipe (CAMSP, CMPP…). Il peut effectuer avec notre enfant un ou plusieurs bilans qui permettront de progresser dans le diagnostic, chacun selon leur spécialité : orthophonie, neuropsychologie etc.

Certains professionnels en libéral peuvent réaliser des bilans sur ordonnance d’un médecin : les médecins spécialistes, les orthophonistes, psychologues, neuropsychologues, orthoptistes, psychomotriciens, ergothérapeutes, kinésithérapeutes…

Ces bilans durent généralement une ou deux séances. Le professionnel fait passer des tests ou des analyses à l’enfant, évalue les troubles, écrit les résultats dans le dossier de l’enfant, et donne des instructions pour la suite.

Les différents bilans réalisés serviront à établir un diagnostic, ou à creuser des pistes pour établir un diagnostic dans le cas où il est nécessaire de faire ensuite d’autres bilans.

  • À tout âge, des bilans peuvent être recommandés.
  • Lorsque l’enfant est suivi à l’hôpital, les bilans ont généralement lieu à l’hôpital (mais pas toujours).
  • Lorsque l’enfant est suivi par un médecin généraliste ou un pédiatre en ville, les bilans sont généralement faits par des professionnels en libéral (mais parfois aussi à l’hôpital).

Il faut prendre rendez-vous directement, avec une ordonnance d’un médecin. Il est même possible de prendre rendez-vous sans ordonnance si l’on pense que c’est nécessaire, mais ce ne sera pas remboursé par la sécurité sociale.

  • Tous les professionnels de santé peuvent exercer en libéral.
  • Généralement on consulte des professionnels en libéral :
    • pour les bilans remboursés par la sécurité sociale.
    • quand les listes d’attente sont trop longues à l’hôpital ou dans les CAMSP et les CMPP et les autres lieux de diagnostic.
    • quand il y a de bons professionnels libéraux reconnus près de chez nous.
  • Pour les bilans non remboursés, le médecin tient compte aussi de nos moyens financiers avant de nous envoyer vers ces professionnels.
  • Le médecin vous indique rapidement quels bilans il faut faire et une simple ordonnance suffit pour prendre rendez-vous.
  • Les rendez-vous sont généralement plus rapides à obtenir que dans les CAMSP ou les CMPP.
  • Certains bilans sont remboursés par la sécurité sociale si votre médecin vous prescrit ces bilans et vous donne une ordonnance : orthophonie, orthoptie, kinésithérapie.
  • Il faut bien penser à demander une copie des bilans réalisés et à les garder chez vous, bien classés.
  • Quand les difficultés de l’enfant sont complexes et que des bilans de plusieurs professionnels sont nécessaires (par exemple un orthophoniste, un psychomotricien…), parfois aucun professionnel ne sait analyser l’ensemble des bilans pour en tirer des conclusions. Dans ce cas où il est conseillé de s’orienter vers un lieu pluridisciplinaire, c’est-à-dire où des professionnels travaillent en équipe pour analyser les bilans (CAMSP, CMPP, hôpital, centre de référence…).
  • Certains bilans en libéral ne sont pas remboursés. Il faut demander leur coût avant de prendre rendez-vous. Une prise en charge partielle est proposée par certaines mutuelles.
  • La plupart des professionnels spécialisés sont compétents pour faire des bilans. Mais lorsque l’enfant aura un début de diagnostic et qu’il s’agira de mettre en place les bons soins pour l’enfant, il vaudra mieux vérifier que les professionnels libéraux que l’on choisit s’y connaissent bien dans le trouble de notre enfant et utilisent les bonnes méthodes ou celles qui vous conviennent.
  • Remboursé par la sécurité sociale pour certains bilans : orthophonie et orthoptie et kinésithérapie.
  • Pour les médecins spécialistes, il peut y avoir un reste à charge pour les familles.
  • Environ 50 à 80 euros (bilan psychomoteur).
  • Environ 300 à 500 euros (bilan neuropsychologique).
  • Une prise en charge partielle est proposée par certaines mutuelles.

Quelles autres solutions pourraient vous être utiles ?