Les centres de ressources 2019-10-25T12:08:49+00:00

Les centres de ressources, centres de référence, centres de diagnostic, plateformes de coordination et d’orientation

Ces centres sont des lieux où travaillent des professionnels experts et reconnus très compétents sur un sujet particulier :

  • une maladie rare,
  • les troubles du langage et des apprentissages,
  • les troubles neuro-développementaux (TND) qui se caractérisent par un retard de développement et se traduisent par des atteintes cognitives, comportementales et sensorimotrices. Ces troubles neuro-développementaux regroupent  les troubles envahissants du développement (qui comprennent l’autisme et les troubles apparentés), les troubles du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH), les TOCs, les DYS…

Les centres de références, les centres de diagnostic ainsi que les plateformes de coordination et d’orientation (PCO) proposent des consultations pour réaliser des diagnostics et des soins.

Les centres ressources ne proposent généralement aux familles et aux personnes handicapées que de l’information, de la formation (leur mission est principalement d’aider les autres professionnels). Dans certains départements cependant, ils proposent des diagnostics.

On s’y rend pour approfondir le diagnostic lorsqu’il est complexe et que les professionnels qui suivent l’enfant doivent faire appel à des professionnels plus experts sur des troubles spécifiques.

On s’y rend aussi pour être suivi par une équipe médicale, là encore lorsque les troubles sont sévères ou multiples. On s’y rend aussi pour avoir de l’information car ces centres sont très experts et connaissent beaucoup de choses sur leur sujet : les détails sur la maladie ou le handicap et les soins associés, les personnes et structures qui peuvent aider. Il existe également des centres de ressources sur d’autres sujets, par exemple le polyhandicap, la surdité… Ceux-ci ne permettent généralement pas de poser de diagnostic, ils sont principalement des lieux où l’on trouve de l’information et des conseils.

Pour les personnes concernées par les troubles neuro-développementaux (autisme, TDAH, DYS…), les troubles des apprentissages complexes, les maladies rares et les handicaps complexes.

Pour les centres ressources, centre de référence et centre de diagnostic : vous pouvez prendre contact directement.

Pour les plateformes de coordination et d’orientation pour les troubles neuro-développementaux (PCO TND), vous devez être orienté vers la plateforme par un médecin (médecin scolaire, médecin de Protection maternelle infantile, médecin généraliste, pédiatre…) qui délivre une prescription médicale demandant un bilan voire des interventions. Cette demande est ensuite validée par le médecin coordinateur de la plateforme.

En fonction des besoins :

  • Médecins (généraliste, psychiatre, ORL, ophtalmologiste, médecin de rééducation fonctionnelle etc.).
  • Psychologues /Neuropsychologues.
  • Professionnels paramédicaux (orthophonistes, psychomotricien etc.).
  • Documentalistes pour rassembler toute l’information.
  • Conseillers techniques.
  • Des équipes très compétentes dans leurs domaines et qui connaissent les autres spécialistes.
  • Une mine d’informations fiables.
  • Certains centres de ressources organisent des événements pour se former, s’informer et rencontrer d’autres familles.
  • Les centres de ressources aident aussi les équipes de professionnels des établissements à adapter leur méthode d’accompagnement dans les cas les plus compliqués.
  • Il n’est pas obligatoire d’aller dans un tel centre pour poser un diagnostic. La plupart du temps, si le diagnostic est simple à poser, des professionnels libéraux ou d’autres structures (CAMSP…) peuvent poser le diagnostic.
  • Les listes d’attente pour les diagnostics peuvent être très longues.
  • Certains centres de ressources sont réservés pour les professionnels, il n’est pas prévu que les familles les contactent directement. Ils nous renvoient vers d’autres lieux pour le diagnostic et les soins.

Gratuit.

Pour les troubles du langage et des apprentissages :

  • au moins 1 centre de référence par région.

Pour les troubles neuro-développentaux :

  • Un Centre de Ressources Autisme (CRA) par région  ; dans certains départements, on peut y réaliser des diagnostics.
  • Dans la plupart des départements, ce sont les centres de diagnostics qui réalisent les diagnostics pour l’autisme.
  • Une plateforme de Coordination et d’Orientation pour les Troubles Neuro-Développementaux (PCO TND) par région

Pour les handicaps rares :

  • des centres de ressources nationaux pour les handicaps rares (1 en France pour chaque type de handicap rare).

Dans le cas des maladies rares, il existe

  • plus de 300 centres de référence maladies rares en France où de très bons experts travaillent, font de la recherche, de la formation d’autres professionnels, et accueillent parfois les personnes malades mais pas toujours.
  • ce sont les « centres de compétence maladie rare » qui accueillent les personnes malades pour le diagnostic et les soins.

On peut citer également des dispositifs d’information complets pour d’autres sujets :

  • le centre national d’information sur la surdité surdi.info.
  • le Centre de Ressources Multihandicap à Paris pour les personnes polyhandicapées.

Quelles autres solutions pourraient vous être utiles ?