> > Les soins à domicile ou dans les lieux de vie
Les soins à domicile ou dans les lieux de vie 2020-07-28T17:09:32+00:00

 Les soins à domicile ou dans les lieux de vie

Votre enfant peut bénéficier de soins, d’aide à l’autonomie ou de rééducations, à domicile ou dans ses lieux de vie, comme l’école par exemple. 

Le Service d’Éducation Spéciale et de Soins À Domicile (SESSAD) propose un soutien à la scolarité, des soins et une aide à l’autonomie (notamment liée à la scolarité comme prendre les transports, s’organiser pour faire un travail,…). Le SESSAD peut intervenir dans les lieux de vie de votre enfant, en particulier à l’école, afin d’observer ses difficultés et de préparer des séances pour faire progresser votre enfant. De plus, le SESSAD est souvent en contact direct avec les enseignants de l’école de votre enfant handicapé, ce qui permet de leur donner des conseils sur l’accompagnement de votre enfant en classe, lors de la récréation ou à la cantine. 

Parfois vous ne pouvez plus répondre seul aux besoins de votre enfant handicapé dans la vie de tous les jours. Si votre enfant nécessite une attention particulière à la maison, par exemple pour l’aider à se lever, à faire sa toilette, à manger…, vous pouvez faire appel à un service à domicile. Les services à domicile sont spécialisés dans l’aide à l’autonomie, ce qui vous permettra de vous faire remplacer dans les tâches quotidiennes, avec une aide humaine. Ils se chargent de tâches qui ne demandent pas de compétence médicale.

Pour les soins un peu plus complexes et techniques qui nécessitent la présence d’un personnel infirmier, le médecin traitant de votre enfant peut faire appel à un Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD). Des infirmiers ou aides soignants seront chargés de venir chez vous pour s’occuper des soins médicaux de votre enfant (prise de sang, utilisation de matériel médical, changement de pansement,…)

Dans certains cas, si votre enfant nécessite une hospitalisation, sachez qu’il existe un service d’hospitalisation à domicile (HAD) que le médecin traitant de votre enfant ou que le médecin de l’hôpital peut vous proposer.

Les autres informations qui pourraient vous être utiles :