L’établissement soins-études 2020-07-29T17:09:11+00:00

L’établissement soins-études

L’établissement soins-études s’adresse aux enfants de 14 à 25 ans présentant des problèmes médicaux empêchant leur scolarisation à l’école ordinaire.

Sommaire : 

Un établissement soins-études, c’est quoi ?

Un établissement soins-études permet de ne pas perdre contact avec l’école lorsque des problèmes médicaux empêchent la poursuite de la scolarisation à l’école habituelle. 

L’enseignement est assuré au sein de l’établissement de santé par des enseignants de l’Éducation nationale. Il s’adapte à la situation médicale de chaque jeune. Dans un établissement soins-études, la scolarité peut avoir lieu en classe, souvent à faible effectif, ou dans la chambre du malade lorsqu’il ne peut pas quitter son lit pour une raison de santé, ou encore en petit groupe. La scolarité est adaptée à l’état de santé de chacun, et peut s’effectuer à temps partiel. La prise en charge en soins-études démarre sur une scolarisation adaptée pour aller, ensuite, vers une scolarisation ordinaire. Au terme de la période d’hospitalisation, un suivi médical et pédagogique est mis en place à l’extérieur de l’établissement.

Une quinzaine d’établissements en France propose une prise en charge « soins et études ». Ils sont gérés par la Fondation santé des étudiants de France (FSEF).

Les avantages des établissements soins-études : Les établissements proposant un accompagnement soins-études sont les seuls en France travaillant avec cette tranche d’âge et qui proposent une scolarisation ordinaire et complète pendant l’hospitalisation.

Les points de vigilance : Les établissements soins-études sont peu nombreux et n’accueillent pas tous les types de handicap.

Un établissement soins-études, c’est pour qui ?

Ces établissements s’adressent à des jeunes âgés de 14 à 25 ans, collégiens, lycéens ou étudiants, qui présentent des problèmes médicaux. Ces problèmes peuvent relever du handicap physique (fracture qui nécessite une immobilisation, insuffisance rénale ou respiratoire, soins suite à une opération…) ou bien psychique (tentative de suicide, troubles de l’humeur, troubles de la personnalité,…).

Comment on y accède ? : Vous n’avez pas besoin d’une notification de la MDPH. Les admissions se font sur indication médicale. Votre demande sera étudiée par une commission d’admission qui réunit plusieurs professionnels. Elle pourra vous proposer une ou plusieurs consultations de pré-admission avec l’équipe médicale et enseignante.

Les professionnels qu’on rencontre dans un établissement soins-études

  • du personnel soignant (médecin, infirmier, psychiatre)
  • des psychologues
  • des professeurs de l’Éducation nationale

Le coût d’un établissement soins-études  

Les frais sont pris en charge par l’assurance Maladie.